Le potentiel de la collecte d'eau de pluie

By Antimuonium

Published on Tuesday, May 10, 2022 at 1:22 AM

Modified on Saturday, February 3, 2024 at 4:48 PM

J'ai récemment participé à un projet mené à l'université de Cranfield pour l'Environment Agency anglaise. Il avait pour but d'évaluer les opportunités et les obstacles de mesures de résilience à la sécheresse parmi les agriculteurs qui pompent de l'eau dans les rivières dans le bassin versant de la rivière Wye (au Royaume-Uni). Parmi ces mesures, nous avons avant tout étudié le partage d'eau (water sharing), sur laquelle je ne vais pas m'apesantir car n'étant pas le sujet principal ici, et la collecte d'eau de pluie (rainwater harvesting).

Qu'est-ce que la collecte d'eau de pluie ? Quels sont ses intérêts ? Comment évaluer son potentiel ?

Éléments de définition et intérêts

Les personnes pompant de l'eau, et notamment les agriculteurs ou agricultrices, tentent de trouver d'autres sources d'eau que les eaux de surface (p. ex., rivières, lacs), les eaux souterraines, et le réseau d'eau potable. En effet, certaines contraintes peuvent s'appliquer sur ces sources d'eau en cas de sécheresse (notamment les Hands-off Flow, Hands-off Level et la section 57 du Water Resources Act 1991 en Angleterre). De plus, le coût d'utilisation du réseau d'eau potable, bien que plus fiable, est souvent bien plus élevé que n'importe quelle autre source d'eau. Ces phénomènes freinent les agriculteurices à utiliser ces sources d'eau et les encouragent à trouver d'autres manières de subvenir à leurs besoins en eau, surtout dans un contexte de changement climatique.

Une solution possible pour améliorer la résilience des agriculteurices à la sécheresse est la collecte et le stockage de l'eau de pluie (Gwenzi et al., 2015). L'eau de pluie peut être collectée depuis les toits des bâtiments ou des serres, ou bien directement depuis le sol, puis est acheminée et stockée dans des réservoirs ou des étangs. Étant donné la présence importante de serres dans ce bassin versant, la collecte d'eau de pluie sur celles-ci a été analysée.

Ses bénéfices incluent l'amélioration de la résilience de l'agriculteurice à la sécheresse, la réduction de la dépendance à d'autres sources d'eau, la baisse du risque de pertes de culture et d'argent, la réduction du risque de ruissellement d'eau, d'érosion et de pollution, ainsi que le fait de laisser davantage d'eau dans les sources pour d'autres usages (pompage pour l'eau potable ou la production d'énergie par exemple) ou pour l'environnement.

En raison de ses bénéfices importants au regard des problématiques évoquées ci-dessus, le potentiel et les opportunités de la collecte d'eau de pluie ont été évaluées.

Évaluation du potentiel

L'université de Cranfield a développé un outil pour le conseil du comté de Kent afin d'aider les agriculteurices à évaluer le potentiel de la collecte d'eau de pluie (Knox et al., 2021). Une de ses principales données de sortie est la quantification de l'eau pouvant être économisée grâce à la collecte d'eau de pluie. Pour cela, l'outil demande des informations en entrée, notamment le type de culture, la surface de serre, ainsi que des données de précipitation et d'évapotranspiration. Ces dernières sont fournies pour la Grande-Bretagne par le Climate Hydrology and Ecology Research Support System (Robinson et al., 2020a; Robinson et al., 2020b).

Il est possible d'ajouter une fonctionnalité afin de comparer les coûts d'implantation d'un système de collecte d'eau de pluie et le recours à un autre type de source d'eau comme le pompage depuis la rivière. Ce calcul est basé sur le travail de Weatherhead et al. (2014).

En ajoutant des fonctionnalités, il est également possible de considérer la collecte d'eau de pluie via d'autres systèmes que les serres, comme les bâtiments ou encore le sol.

Ces informations sont très utiles pour un(e) agriculteurice qui souhaite évaluer le potentiel de son exploitation à la collecte d'eau de pluie.

Références

Gwenzi, W., Dunjana, N., Pisa, C., Tauro, T., & Nyamadzawo, G. (2015). Water quality and public health risks associated with roof rainwater harvesting systems for potable supply: Review and perspectives. Sustainability of Water Quality and Ecology, 6, 107–118. https://doi.org/10.1016/j.swaqe.2015.01.006

Knox, J., Panigrahi, N., Hess, T., & Holman, I. (2021). Rainwater harvesting (RWH) tool for soft fruit production in polytunnels: User guidance manual. https://doi.org/10.17862/cranfield.rd.14736459.v2

Robinson, E. L., Blyth, E. M., Clark, D. B., Comyn-Platt, E., & Rudd, A. C. (2020a). Climate hydrology and ecology research support system meteorology dataset for Great Britain (1961-2017) [CHESS-met].

Robinson, E. L., Blyth, E. M., Clark, D. B., Comyn-Platt, E., & Rudd, A. C. (2020b). Climate hydrology and ecology research support system potential evapotranspiration dataset for Great Britain (1961-2017) [CHESS-PE].

Weatherhead, K., Knox, J., Daccache, A., Morris, J., Groves, S., Hulin, A., & Kay, M. (2014). Water for agriculture: collaborative approaches and on-farm storage.

Image : Betelgeuse_J. (2021). Toit Carrelage Pluie. Pixabay. https://pixabay.com/fr/photos/toit-carrelage-pluie-pluvieux-6316993/.

Groupes : Partages
Catégories : Environnement
Sous-catégories : Climat
Mots-clés : Changement climatique, Eau, Sécheresse, Gestion de l'eau, Collecte d'eau de pluie

About the author


Avatar of Author

Antimuonium

Student in Environmental Engineering